Terroirs Languedoc

Edition du 05/03/2019
 

L’excellence du Mas du Novi

Sommet

MAS DU NOVI

Une belle et grande propriété de 100 ha dont 42 ha de vignes d’un seul tenant. Le vignoble est implanté sur des terres à flanc de coteaux et de compositions diverses : marno-sableux, calcaires, limoneux, sablo-caillouteux ou bien de grés..., bien venté, bien protégé dans un écrin entouré de falaises, de bois et de garrigues, comme dans un enclos. Des conditions idéales pour réussir de grands vins Bios.


“Cela fait plus de dix ans que nous travaillions les vignes en Bio, nous avons fait la conversion pour que notre travail soit reconnu”, nous dit Thierry Thomas, le Directeur. Mas du Novi 2009 : ce vin est l’essence même du Domaine de Novi, 85% Syrah, 12% Grenache et 3% Mourvèdre, très petits rendements de 25 hl/ha, élevage de 15 mois en barriques. Voluptueux en bouche, arômes de réglisse et de garrigue, tanins soyeux, vivacité, bel équilibre en bouche, bonne persistance. N de Novi 2011 : Syrah 100%, rendement 15 hl/ha, macération de quelques 5 semaines sur vendange égrappée, foulage aux pieds, élevage 18 mois en demi-muids. Belle robe pourpre aux reflets violets, les fruits rouges et les épices explosent en bouche, notes de vanille et caramel. Nez très intense et complexe, attaque puissante en bouche, toutefois, les tanins sont bien fondus, persistance exceptionnellement longue, très belle harmonie entre fruits et épices. Prestigi 2014 : la cuvée emblématique du Domaine, 85% Syrah, 13% Grenache, le reste en Mourvèdre. Elevage 12 mois en barriques. Très belle robe sombre, nez complexe de fruits mûrs, de vanille et de grillé. Arômes de violette et de fruits noirs, tanins puissants mais enrobés, bouche ronde, friande et équilibrée. Ô de Novi 2015, à la jolie étiquette turquoise, le premier vin Bio de la propriété : fruité prédominant, de la fraîcheur et rondeur, du croquant et de la vivacité, bel équilibre. Chardonnay Fût 2015 : ce 100% Chardonnay est issu d’un petit rendement de 30hl/ha, il est élevé 12 mois en barriques et demi-muids. Belle robe or clair brillant, bouche ample, puissante, riche, élégants arômes de fruits blancs soulignés par des notes de fruits secs, beaucoup de matière veloutée, un vin bien équilibré à la finale finement boisée, une cuvée très élégante. Le Chemin de Novi 2015 : 60% Syrah, 40% Grenache, rendement de 40 hl/ha, élevage en cuve Inox. Robe grenat sombre presque violine, nez chaleureux, arômes de fruits mûrs, notes épicées, bouche souple, très fraîche, riche, généreuse, prédominance du fruit, bel équilibre, un vin idéal sur une côte de bœuf. Lou Blanc 2017 : Chardonnay 100 %, rendement 30 hl/ha, pressurage direct et fermentation en cuve Inox thermo-régulée. D’un bel or lumineux, ce grand vin exhale des arômes de petits fruits mûrs, d’amande et de fleurs de genêt. Belle complexité et élégance pour ce joli vin très séducteur, qui accompagnera à merveille un poisson aux herbes. Lou Rosa 2017: Syrah, Grenache, Carignan, Cinsault, rendement de 50 hl/ha, très joli rosé par pressurage direct avec sélection des jus. D’une belle robe rose saumonée, aux reflets bleus, nez puissant d’agrumes, de fraise et de fleurs blanches, très bel équilibre en bouche avec une pointe d’acidité qui contre-balance la rondeur et apporte cette belle fraîcheur. Lou Mazet 2016 : 50% Merlot , 50% Cabernet-Sauvignon (55hl/ha), les cépages sont vinifiés séparément et macèrent 3 à 5 semaines sous contrôle des températures. Nez de mûre et de cannelle, bien épicé en bouche, tanins présents et soyeux à la fois, parfait avec des magrets de canard ou un boudin noir.

   

L’excellence du Mas du Novi

Famille Palu - Directeur : Thierry Thomas
Route de Villeveyrac / D5 - Domaine Saint-Jean-du-Noviciat
34530 Montagnac
Téléphone : 04 67 24 07 32

Email : contact@masdunovi.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Au sommet. Une petite propriété familiale de moins de 10 ha, située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (85 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et biologique depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels, dans le respect des traditions qui lui ont été transmises. Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières (et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité. Vinification artisanale traditionnelle et biologique en cuves ciments centenaires pour les rouges, en cuves Inox pour les blancs et rosés. Élevage et vieillissement en cuves Inox et partiellement en fût de chêne pour les Corbières-Boutenac. Les rosés sont réalisés par saignée à température contrôlée. Les blancs sont réalisés par pressurage direct à froid. Jean-Pierre Martinolle est très satisfait du millésime 2017 qu'il situe au même niveau que le 2015. Une quantité moindre pour les blancs et les rouges cépage Syrah, par contre, pour les rouges cépage Carignan, ce fût l'année idéale. Le 2017 sera comme 2015, un très grand millésime ! Malgré l’accumulation de sècheresse (2015, 2016, 2017), un gel printanier, les Carignans et Grenaches noirs étaient comme jamais à leurs sommets. Les Rolles, Bourboulenc et Viogniers (en blancs) ou Cinsault, Cabernet-Sauvignons (en rosés) bien que très limités en quantité expriment cette année des concentrations et typicités variétales extraordinaires. Ses ventes en 2018 concernent les Boutenac 2013 et 2014, les Corbières rouges 2014 et 2015 et le Sang des Pierres 2015 à base de Syrah. En rosé, Corbières et IGP 2017, à base de Cinsault et de Grenache, et le Viognier blanc 2017. Vous allez aimer son remarquable Corbières Boutenac Fût de chêne Bio 2014, médaille d’Argent Concours Amphore des Vins Biologiques, typé, de couleur intense, avec des tanins très présents, d’une structure soutenue, charnu, avec ces nuances de fruits noirs confiturés, de cuir, de sous-bois. Le 2013, aux senteurs de cassis et de fraise des bois, mêlant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, est un vin parfait avec un civet de lapin ou une marmite d'agneau aux croûtons. Le Corbières rouge Bio 2015, médaille d’Or Mâcon, corsé, très parfumé (cassis, humus, épices) est intense en couleur comme en arômes, il fleure bon les fruits mûrs et la réglisse, finement tannique en bouche, parfait sur un agneau à la grecque ou une roulade de veau aux fruits secs. Le Corbières rouge Sang des Pierres 2015, d’un beau pourpre profond, avec des arômes de fruits noirs mûrs, de violette, légèrement épicé, de bouche mûre, de très bonne base tannique, à ouvrir, lui, sur un lapin caramélisé aux épices. Très séduisant, le Corbières blanc Bio 2015, Rolle et Bourboulenc, tout en finesse, fruitée au nez comme en bouche (agrumes, narcisse), alliant rondeur et persistance, tout en charme comme le rosé 2017, qui sent la rose et la poire. ll y a aussi ces Cartagènes d’une grande complexité aromatique : ambrée (Rolle et Bourboulenc) aux arômes de coing, miel et ananas rôtis à déguster sur un foie gras poêlé, ou rouge (Grenache, Carignan, Syrah) aux notes de noyau de cerise et pruneaux caramélisés à savourer avec un carré de chocolat.

Pierre Martinolle
27, avenue Frédéric Mistral
11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 34 27 57 61 et 06 11 42 09 88
Email : pierre.martinolle@sfr.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainemartinollegasparets
Site personnel : www.domaine-martinolle.com

Domaine RICARDELLE DE LAUTREC


Vignoble de 45 ha, aux multiples cépages, allant du Merlot à la Syrah pour les rouges… en passant par le Cabernet-Sauvignon, le Viognier, le Chardonnay ou encore le Muscat à petits grains pour les blancs et rosés... Aujourd’hui, Lionel Boutié (arrière petit fils), pérennise ce travail de quatre générations et distribue principalement ses vins par les grossistes et cavistes. Depuis 1999, il cultive ses vignes en Agriculture Biologique. “C’est à petit pas que nous nous sommes convertis à l’agriculture biologique et aujourd’hui je peux dire que je ne regrette rien, bien au contraire ! Tous les jours, j’ai plaisir à découvrir plus de vie dans nos vignes, tant animale que microbienne, je respire mieux…” On y goûte cet IGP OC cuvée Pontserme Chardonnay 2017, vendanges nocturnes, fermentation en fûts, bâtonnages sur lies 12 mois, un vin harmonieux, au parfum de noisettes et de pêche blanche, d’une belle ampleur, avec une finale suave et persistante. Leur IGP OC cuvée Nature Chardonnay 2017, sans soufre ajouté, vendanges nocturnes, bâtonnages sur lies pendant 2 mois, est excellent, de robe jaune clair, complexe avec ses notes de pomme et de narcisse, très bien équilibré et rond au palais. L’IGP OC cuvée Pontserme Pinot noir 2016, vendanges nocturnes, macération longue et élevage en fûts pendant 12 mois, aux notes d’épices, de fruits noirs et de fumé, a des tanins riches et soyeux à la fois. Goûtez l’IGP OC Robert cuvée Nature 2016, Merlot, Pinot, Caladoc, sans soufre ajouté, vendanges nocturnes, macération longue et élevage en fûts 11 mois, de belle couleur, qui a un nez de petits fruits rouges (fraise, griotte) et de sous-bois.

Cathy et Lionel Boutié

11110 Coursan
Téléphone :06 03 97 02 25 et 06 20 21 07 26
Email : ricardelledelautrec@gmail.com
Site personnel : www.languedoc-vin-bio.com

Château des PEYREGRANDES


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine s’étend sur 25 ha comprenant des vieilles vignes de Carignans de plus de soixante-dix ans enracinés sur les schistes des coteaux de La Serre, exposés plein sud à 400 m d’altitude, derniers contreforts des Cévennes encerclés par le parc naturel régional du Haut-Languedoc, complétées de Grenache, de Syrah, de Cinsault et de Mourvèdre. Depuis 2007, les cépages Roussane et Marsanne viennent enrichir cette palette permettant l’élaboration d’un vin blanc. Plusieurs générations se sont succédées sur le domaine Bénézech-Boudal depuis la fin du siècle dernier où déjà Siméon Bénézech livrait son vin en barriques. Ensuite, son fils Pierre Bénézech a commencé la production en bouteilles des vins rouges et rosés dans les années 1970. Depuis 1995, sa fille Marie-Geneviève Boudal et ses enfants Hervé et Laurent perpétuent la tradition mise en place ici depuis la fin du XIXe siècle. Les vendanges se font à la main, permettant d’effectuer les tris nécessaires pour l’obtention de raisins à parfaite maturité et en excellent état sanitaire. Les vins sont élaborés sur un terroir de schistes (rendements moyens de 28 hl/ha) et très typés Faugères : une grande richesse aromatique, beaucoup de structure, grande finesse des tanins. L’exploitation est certifiée au titre de l’Agriculture Biologique Ecocert. Notre but est de transmettre au consommateur la typicité de cette appellation, en élaborant des vins en constante recherche d'équilibre entre la puissance et la finesse. En fait, comme dans une œuvre d'art, nous essayons de transmettre au travers de nos produits, l'amour et la passion que nous avons pour notre région, nos vignes et notre vin. Formidable Faugères cuvée Marie Laurencie 2015, Grenache 40%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, Carignan 10%, rendement de 25 hl/ha... l’un des plus grands vins de la région, de robe pourpre soutenu, bien élevé, bien typé, aux notes de sous-bois, d’épices et de mûre, aux tanins très riches, un vin gras et ferme, d’une belle complexité au palais. Le 2014, de robe grenat profond, aux accents prononcés de petits fruits noirs mûrs, gras, avec des notes de garrigue, de poivre, corsé et bien épicé. Le 2013 est superbe, très typé, aux tanins mûrs et fermes à la fois, un vin au nez où se mêlent la fraise des bois, le pruneau, la truffe et l’humus, charnu, d’une finale persistante aux nuances de fumé, de mûre et d’épices, de belle garde. Le Faugères cuvée Charlotte 2015, 80% Syrah, 10% Grenache et 10% Mourvèdre, de robe sombre aux reflets grenat, est un grand vin généreux, qui développe des notes persistantes de pruneau, de fumé et de poivre, un vin dense et puissant, de couleur profonde, idéal sur des poules faisannes rôties, polenta aux truffes ou un carré d'agneau persillade. Remarquable Faugères Château des Peyregrandes blanc 2016, Roussane 60%, Marsanne 40% (ère primaire, sols schistes classiques du Faugèrois-carbonifère, altitude : 200 à 300 m sur les avant-monts des Cévennes, exposition plein sud, face à la mer), le tout donnant ce vin suave, au nez envoûtant et persistant, marqué par ces notes de fleurs blanches et de pain grillé, un vin qui allie nervosité et gras. Le Faugères Prestige 2013, 40% Syrah, 40% Carignan et 20% Mourvèdre, sur les pentes de la Serre, coteau aride sur les hauteurs du village exposé plein sud face à la mer, élevé en partie en barriques, aux senteurs de fruits rouges mûrs caractéristiques (cassis, cerise noire), de sous-bois, un vin coloré et charpenté, dominé par la groseille et des notes subtilement épicées en bouche, est puissant en bouche et charmeur. Le Château des Peyregrandes rouge 2015 Bio, Syrah 50%, Grenache 50%, élevé en cuves Inox, de robe sombre aux reflets grenat, aux notes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse, généreux, est à prévoir avec un piccata de veau au marsala ou un poulet chasseur, et le Château des Peyregrandes rosé, Grenache 50%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, vendange manuelle, vinification par saignée, puis stabilisation et fermentation avec thermorégulation, une partie vinifiée en fûts de chêne, qui développe des senteurs franches et fraîches de fruits (abricot, pêche). Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Marie-Geneviève Boudal-Benezech
11, chemin de l'Aire
34320 Roquessels
Téléphone :04 67 90 15 00
Email : chateau-des-peyregrandes@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudespeyregrandes
Site personnel : www.chateaudespeyregrandes.com

DOMAINE MARTINOLLE-GASPARETS


Une petite propriété familiale de moins de 10 ha située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (85 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et biologique depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels dans le respect des traditions qui lui ont été transmises. Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières (et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité. Vinification artisanale traditionnelle et biologique en cuves ciments centenaires pour les rouges, en cuves Inox pour les blancs et rosés. Elevage et vieillissement en cuves Inox et partiellement en fût de chêne pour les Corbières-Boutenac. Les rosés sont réalisés par saignée et/ou pressurage direct à température contrôlée. Les blancs sont réalisés par pressurage direct à froid. On se fait plaisir avec ce remarquable Corbières Boutenac fût de chêne Bio 2014, typé, de couleur intense, avec des tanins très présents, d’une structure soutenue, très charnu, avec ces nuances de fruits noirs confiturés, de cuir, de sous-bois. Le Corbières Boutenac fût de chêne Bio 2013, aux senteurs de cassis et de fraise des bois, mêlant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, est un vin parfait avec un civet de lapin ou une marmite d'agneau aux croûtons. Le Corbières rouge Bio 2014, de belle couleur rubis, riche et fruité, velouté, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, tout en bouche, comme ce Corbières rouge Bio 2015, d’un beau pourpre profond, avec des arômes de fruits noirs mûrs, de violette, légèrement épicé, de bouche mûre, de très bonne base tannique, à ouvrir sur un lapin caramélisé aux épices ou un hachis parmentier. Excellent Corbières blanc Bio 2015, Rolle et Bourboulenc, tout en finesse, fruité au nez comme en bouche (agrumes, narcisse), alliant rondeur et persistance, tout en séduction comme le Corbières Bio rosé 2016, franc et frais qui sent la rose et la poire. ll y a aussi cet IGP Viognier blanc Bio 2016, ample et parfumé, conjuguant finesse et structure, aux notes de fleurs blanches et de citronnelle, tout en bouche ou cet IGP Syrah rouge Bio 2015 (Le Sang des Pierres) tout en rondeur et fraicheur « Nous nous considérons comme des Artisans-Vignerons, nous produisons uniquement de petites cuvées parfois moins de 1000 bouteilles. Depuis des décennies, nous nous sentons concernés par l’écosystème et par une viticulture et une façon de faire nos vins qui soit raisonnée et raisonnable. Nos vins sont biologiques avec des limitations des intrants. »


27, avenue Frédéric Mistral
11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 34 27 57 61 et 06 11 42 09 88
Email : pierre.martinolle@domaine-martinolle.com
Site : domainemartinollegasparets
Site personnel : www.domaine-martinolle.com


> Nos dégustations de la semaine

DOMAINE DE CRESSANCE


Domaine né en 2003 d'un vignoble de 16 ha d'un seul tenant, établit entre 1974 et 1985, et de l'association de trois passionnés du vin.
Nous avons découvert ce vin de France blanc cuvée Myriades 2016, 15% Chenin, 15% Viognier, 15% Roussane et 55% Chenanson, vin biologique certifié, aux notes de pêche avec en finale une pointe de pamplemousse, il est vif et rond à la fois, et se savoure, sur un jarret de veau aux légumes ou des poivrons farçis (9 e).
Et ce vin de France rouge Le Rouge 2016, 100% Chenanson, vin biologique certifié, qui a une jolie robe pourpre, complexe, au nez à la fois intense et subtil où s?entremêlent la griotte mûre, la garrigue et une touche épicée caractéristique (9 e).

Lise et Claude Jeandrot
Route de Foissac
30190 Collorgues
Email : contact@domaine-de-cressance.fr
www.domaine-de-cressance.fr


Domaine de FAMILONGUE


Domaine de 28 ha de vignes, mené en lutte raisonnée, aucun engrais chimique ni désherbant. Des propriétaires sympathiques et passionnés, Jean-Luc Quinquarlet, dentiste à Saint-André de Sangonis, et Martine, son épouse, retraitée de la Poste, ont débuté leur activité de vignerons indépendants en 2002, après plusieurs anneés de travail en cave coopérative.
Voilà un très savoureux Coteaux-du-Languedoc Terrasse du Larzac l?Envol de Familongue 2016, corsé, aux tanins très soyeux mais très fermes également, au nez complexe (fraise des bois, réglisse), d?une grande intensité en finale. Remarquable Envol de Familongue blanc 2015, issu de raisins provenant de deux terroirs, l?un composé de cailloutis calcaires d'origine cryoclastique intégrés dans une trame de terre argilo sableuse, l'autre, avec un sol de graves des hautes terrasses anciennes fluviales fait de galets roulés dans une trame sableuse..., d?une grande palette aromatique (narcisse, pêche, bruyère...), suave, d?une finale intense, à découvrir avec une fricassée d'escargots aux aromates ou un risotto au fromage.
Excellent Languedoc rouge cuvées Trois Naissances 2016, avec élevage d'un an en fûts, aux connotations de mûre et de cannelle, un vin aux tanins denses, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d?épices et cette charpente à la fois puissante et ronde. Le Languedoc La Bastide aux Oliviers Pierre et Bastien rouge 2016, est de couleur pourpre intense, au nez présent avec des notes de violette, des nuances de garrigue et de cerise noire au palais. Joli Languedoc rosé, avec des notes de rose et de mûre, associant nervosité et suavité au palais, charmeur comme le Languedoc blanc 2016, tout en rondeur et persistant en bouche, avec une note de fraîcheur caractéristique, d?une très jolie finale. L?IGP Pays d?Hérault Mont Baudile rouge Carignan 2016, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, est bien charpenté, quand cet autre IGP Pays d?Hérault Mont Baudile rouge Cinsault cuvée des Vignals 2016, bien corsé, aux tanins souples, c?est un vin de joli robe soutenue, de bouche puissante, avec ces nuances amples de mûre et de musc au palais.

Martine et Jean-Luc Quinquarlet
3, rue Familongue
34725 Saint-André-de-Sangonis
Tél. : 04 67 57 59 71 et 06 10 29 52 18
Email : contact@domainedefamilongue.fr
www.domainedefamilongue.fr


Mas de DAUMAS-GASSAC


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Daumas Gassac, c?est la rencontre entre Aimé Guibert et un terroir exceptionnel découvert dans les années 1970 par le grand savant Henry Enjalbert, titulaire de la chaire de géographie à l?académie de Bordeaux, qui a constaté qu?il existait au milieu du massif de l?Arboussas, sous le manteau épais de la garrigue, une quarantaine d'hectares d?un sol profond, parfaitement drainé et pauvre en humus et matières végétales, riche en oxydes minéraux (fer, cuivre, or...). Ce terroir de grèzes glaciaires accumulées par les vents lors des glaciations de Riss, Mindel et Guntz, apportent les trois éléments qui conditionnent l'existence d'un Grand Cru : sols profonds où les racines de la vigne peuvent descendre s'alimenter en profondeur; sols parfaitement drainés où les racines de la vigne ne rencontrent jamais d?humidité, sols pauvres qui exigent de la vigne souffrance et effort pour créer les arômes rares. L?exposition du vignoble sur pentes Nord accentue l?effet du micro-climat froid, en réduisant, surtout pendant l?été, les heures d?ensoleillement. C?est ce micro-climat qui retarde la floraison de la vigne de près de trois semaines sur la moyenne Languedoc. Si la découverte du terroir doit tout à Henry Enjalbert, les procédures de vinification et d?élevage doivent tout à Emile Peynaud : vinification médocaine, longues fermentations et macérations, élevage 12 à 15 mois dans des barriques bourguignonnes et bordelaises de 1 à 7 ans, collage à l?albumine d?œuf, pas de filtration...
Formidable IGP Saint-Guilhem-le-Désert - Cité d?Aniane rouge 2016,  de belle intensité, aux arômes de fruits rouges (prune, groseille), de garrique et d?épices, d?une belle structure, très bien équilibré, aux tanins amples et volumineux, bien charnu comme il se doit, de garde (35 e, il les vaut). ?En 2016, nous raconte Roman Guibert, nous avons vendangé très rapidement, entre le 10 et 18 septembre. C?est toujours un défi d?amener les cagettes de raisins dans un temps record au chai pour éviter toute altération. La qualité était très homogène, nous craignions une baisse de rendement à cause de la sécheresse, mais la vigne s?est bien défendue et a porté suffisamment de grappes. Les Vins sont superbes, les rouges sont à l?élevage et promettent beaucoup. Les blancs et les rosés se dégustent très bien, ce sont des Vins minéraux, bien équilibrés avec une bonne acidité, du gras, de la complexité.?
Le 2015 est un grand vin généreux et typé, de jolie robe intense, puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de fruits rouges mûrs caractéristiques, avec des nuances de poivre au palais, de garde, bien sûr. 
Le 2014 80% Cabernet-Sauvignon, et 10 cépages différents, au nez puissant où se mêlent la garrigue et les fruits noirs, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins très équilibrés, est un grand vin racé qui poursuit son évolution. Splendide Mas de Daumas Gassac blanc 2016, 24% Viognier, 23% Chardonnay, 24% Petit Manseng, 13% Chenin blanc et 16% d?une collection de cépages dont le Courbu du Béar, la petite Arvine du Valais, la Marsanne du Rhône et d?autres grandissimes variétés européennes. Récolte 100 % manuelle. vinification originale comprenant une macération pelliculaire à 10° pendant cinq à sept jours, fermentation sous Inox à 20/25° pendant trois semaines, filtration alluvionnaire sur terre fossile, ensuite retour dans l?Inox; enfin, une seconde filtration de sécurité sur plaque avant la mise en bouteilles... Un vin sans équivalence, fin et parfumé, dense et racé comme il le faut, ample en bouche, très riche et subtil, qui sent les noisettes et la pêche blanche, subtil et persistant, d?une grande fraîcheur en bouche, avec des nuances de grillé et de poire, Très distingué. 
Superbe 2015, où le gras se mêle à la minéralité, tout en distinction, d?une grande ampleur aromatique (aubépine, pêche, noix, bruyère), qui allie puissance et délicatesse. Le 2014 est un grand vin, suave, tout en finale avec ces connotations caractéristiques du terroir de petites fleurs blanches, de rose et de musc, ample et gras. 
Nous vous conseillons également l?IGP Pays d?Hérault Guilhem rouge 2017, aux arômes de violette, de mûre et de fraise en bouche, il est bien charpenté, un vin ?comme autrefois? (6,50 €). Beau IGP Pays d?Hérault Guilhem blanc 2017, à dominante de fleurs blanches et d?amande, vivace en bouche, toujours très abordable (6,50 €). L?IGP Pays d?Hérault Guilhem rosé 2017, est franc et frais, de belle teinte soutenue et limpide, au nez complexe, sur le fruit (6,50 €).
Joli IGP Saint-Guilhem-le-Désert - Cité d?Aniane blanc 2017, aux senteurs subtiles de petits fruits jaunes mûrs et de pain grillé, c?est un vin gras mais très frais, d?une belle finale, de bouche riche, fine et persistante (35 €). Goûtez le Rosé Frizant 2017, c?est un vin mousseux, finement bouqueté (abricot, rose), fin, de bouche subtile, persistante et très parfumée (fruits frais), de mousse intense (15 €). L?IGP Pays d?Hérault Albaran rouge 2016, est intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois (8 €). Et pour finir l?IGP Pays d?Hérault Faune blanc 2017, rond et harmonieux, très élégant et raffiné avec des arômes délicats d?abricot, d?une belle fraîcheur fruitée (8 €).

Famille Guibert
Haute Vallée du Gassac
34150 Aniane
Tél. : 04 67 57 71 28
Email : contact@daumas-gassac.com
www.daumas-gassac.com



> Les précédentes éditions

Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017

 



Château des PEYREGRANDES


Château CAMBRIEL


L'ESTABEL CABRIÈRES


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Château ÉTANG des COLOMBES


MAS DU NOVI


Cave de ROQUEBRUN


Domaine de FAMILONGUE


Domaine Les CASCADES


Domaine CAVAILLES


Domaine de La VIEILLE


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Château La CLOTTE-FONTANE


Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS


Domaine de L'HERBE SAINTE


Domaine RICARDELLE DE LAUTREC


Mas de DAUMAS-GASSAC


Château PEPUSQUE


Château MIRE-L'ÉTANG


Domaine La CROIX CHAPTAL


Domaine PECH D'ANDRÉ


Château GRAND-MOULIN



DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE DE BELLEVUE


CLOS SAINT-PIERRE


CEDRIC CHIGNARD


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE GOURON


CHATEAU VALGUY


DOMAINE PICHARD


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHARLES SCHLERET


DOMAINE DU CHALET POUILLY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales