Terroirs Languedoc

Edition du 12/06/2018
 

Mas de Daumas-Gassac

Unique

Mas de DAUMAS-GASSAC

À la tête des Premiers Grands Vins Classés.


Daumas-Gassac rouge 2014 est l’un des millésimes les plus précoces de ces vingt dernières années, nous explique Roman Guibert. On n’a pas l’expression de vins mûrs, bel équilibre entre concentration-alcool-acidité. Ce qui est frappant, c’est cette belle fraîcheur dans les vins, d’ailleurs, c’est un peu notre marque de fabrique. Belle expression de petits fruits rouges, un peu moins de notes d’épices. Ce sont des vins très digestes grâce au taux d’alcool assez modéré, un vin très accessible jeune mais qui a aussi un bon potentiel de garde.

   

Mas de Daumas-Gassac

Famille Guibert
Haute Vallée du Gassac
34150 Aniane
Téléphone : 04 67 57 71 28

Email : contact@daumas-gassac.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

L'ESTABEL CABRIÈRES


Créée en 1937, la Cave, atteint, aujourd'hui, une récolte moyenne de 15 000 hl pour 300 ha en production sur une vingtaine d’exploitations. Ici les sols de schistes se sont développés dans une région où la géologie est compliquée et de ce fait, ils sont de différents types : plus ou moins pierreux, plus ou moins argileux ou calcaires, avec ou sans fer, minces ou épais et aptes à retenir l'eau ou à être traversés par les racines des végétaux et de la vigne. Sur des sols peu épais, les racines de celle-ci peuvent s'insinuer dans les roches quand elles ne sont pas trop massives et aller chercher en profondeur un peu d'humidité... Dans le cadre moderne et agréable de leur caveau muséographique, les vignerons de Cabrières vous invitent à découvrir l'histoire de leur commune, sa géologie et son patrimoine archéologique. Avec la vue sur le chai souterrain d'élevage des vins en barriques, c'est aussi le lieu idéal pour une rencontre savoureuse avec notre terroir aux multiples facettes. Voilà un beau Languedoc Cabrières Estabel Grande Cuvée rouge 2016, qui allie finesse et concentration, un vin riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez persistant (prune, griotte, cannelle), typé, d’excellente évolution, à prévoir avec une carbonade de porc à la moutarde ou un poulet sauce rouilleuse. Le Variations Champs des Cistes rouge 2015, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, est un vin d’une belle harmonie. Excellent Château Cabrières rouge 2013 (fûts de chêne), 65% de Syrah, 35% de Grenache, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, aux tanins riches et bien fondus. Quant à la cuvée Prieuré des Crozes rouge 2015, sur des notes de zan et de garrigue, puissant et rond à la fois il révèle majestueusement le terroir de schistes si particulier. Jolie cuvée Fulcrand Cabanon rosé, tout en séduction comme la Clairette du Languedoc Cabrières cuvée Fulcrand Cabanon blanc 2017, à dominante de fruits secs (abricot) et de tilleul, ample et parfumé, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois.  Il y aussi ce Languedoc Cabrières Estabel Grande Cuvée rosé 2017, aux notes de rose et de fraise, et le Bergerie de Cabrières rouge vin Bio 2016, au nez persistant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, aux tanins riches et bien fondus.

Directeur : Luc Flache
20, route de Fontès
34800 Cabrières
Téléphone :04 67 88 91 60
Email : sca.cabrieres@wanadoo.fr
Site personnel : www.cabrieres.com

Château des PEYREGRANDES


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine s’étend sur 25 ha comprenant des vieilles vignes de Carignans de plus de soixante-dix ans enracinés sur les schistes des coteaux de La Serre, exposés plein sud à 400 m d’altitude, derniers contreforts des Cévennes encerclés par le parc naturel régional du Haut-Languedoc, complétées de Grenache, de Syrah, de Cinsault et de Mourvèdre. Depuis 2007, les cépages Roussane et Marsanne viennent enrichir cette palette permettant l’élaboration d’un vin blanc. Plusieurs générations se sont succédées sur le domaine Bénézech-Boudal depuis la fin du siècle dernier où déjà Siméon Bénézech livrait son vin en barriques. Ensuite, son fils Pierre Bénézech a commencé la production en bouteilles des vins rouges et rosés dans les années 1970. Depuis 1995, sa fille Marie-Geneviève Boudal et ses enfants Hervé et Laurent perpétuent la tradition mise en place ici depuis la fin du XIXe siècle. Les vendanges se font à la main, permettant d’effectuer les tris nécessaires pour l’obtention de raisins à parfaite maturité et en excellent état sanitaire. Les vins sont élaborés sur un terroir de schistes (rendements moyens de 28 hl/ha) et très typés Faugères : une grande richesse aromatique, beaucoup de structure, grande finesse des tanins. L’exploitation est certifiée au titre de l’Agriculture Biologique Ecocert. Notre but est de transmettre au consommateur la typicité de cette appellation, en élaborant des vins en constante recherche d'équilibre entre la puissance et la finesse. En fait, comme dans une œuvre d'art, nous essayons de transmettre au travers de nos produits, l'amour et la passion que nous avons pour notre région, nos vignes et notre vin. Formidable Faugères cuvée Marie Laurencie 2015, Grenache 40%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, Carignan 10%, rendement de 25 hl/ha... l’un des plus grands vins de la région, de robe pourpre soutenu, bien élevé, bien typé, aux notes de sous-bois, d’épices et de mûre, aux tanins très riches, un vin gras et ferme, d’une belle complexité au palais. Le 2014, de robe grenat profond, aux accents prononcés de petits fruits noirs mûrs, gras, avec des notes de garrigue, de poivre, corsé et bien épicé. Le 2013 est superbe, très typé, aux tanins mûrs et fermes à la fois, un vin au nez où se mêlent la fraise des bois, le pruneau, la truffe et l’humus, charnu, d’une finale persistante aux nuances de fumé, de mûre et d’épices, de belle garde. Le Faugères cuvée Charlotte 2015, 80% Syrah, 10% Grenache et 10% Mourvèdre, de robe sombre aux reflets grenat, est un grand vin généreux, qui développe des notes persistantes de pruneau, de fumé et de poivre, un vin dense et puissant, de couleur profonde, idéal sur des poules faisannes rôties, polenta aux truffes ou un carré d'agneau persillade. Remarquable Faugères Château des Peyregrandes blanc 2016, Roussane 60%, Marsanne 40% (ère primaire, sols schistes classiques du Faugèrois-carbonifère, altitude : 200 à 300 m sur les avant-monts des Cévennes, exposition plein sud, face à la mer), le tout donnant ce vin suave, au nez envoûtant et persistant, marqué par ces notes de fleurs blanches et de pain grillé, un vin qui allie nervosité et gras. Le Faugères Prestige 2013, 40% Syrah, 40% Carignan et 20% Mourvèdre, sur les pentes de la Serre, coteau aride sur les hauteurs du village exposé plein sud face à la mer, élevé en partie en barriques, aux senteurs de fruits rouges mûrs caractéristiques (cassis, cerise noire), de sous-bois, un vin coloré et charpenté, dominé par la groseille et des notes subtilement épicées en bouche, est puissant en bouche et charmeur. Le Château des Peyregrandes rouge 2015 Bio, Syrah 50%, Grenache 50%, élevé en cuves Inox, de robe sombre aux reflets grenat, aux notes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse, généreux, est à prévoir avec un piccata de veau au marsala ou un poulet chasseur, et le Château des Peyregrandes rosé, Grenache 50%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, vendange manuelle, vinification par saignée, puis stabilisation et fermentation avec thermorégulation, une partie vinifiée en fûts de chêne, qui développe des senteurs franches et fraîches de fruits (abricot, pêche). Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Marie-Geneviève Boudal-Benezech
11, chemin de l'Aire
34320 Roquessels
Téléphone :04 67 90 15 00
Email : chateau-des-peyregrandes@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudespeyregrandes
Site personnel : www.chateaudespeyregrandes.com

Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Au sommet. Une petite propriété familiale de moins de 10 ha, située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (85 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et biologique depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels, dans le respect des traditions qui lui ont été transmises. Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières (et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité. Vinification artisanale traditionnelle et biologique en cuves ciments centenaires pour les rouges, en cuves Inox pour les blancs et rosés. Élevage et vieillissement en cuves Inox et partiellement en fût de chêne pour les Corbières-Boutenac. Les rosés sont réalisés par saignée à température contrôlée. Les blancs sont réalisés par pressurage direct à froid. Jean-Pierre Martinolle est très satisfait du millésime 2017 qu'il situe au même niveau que le 2015. Une quantité moindre pour les blancs et les rouges cépage Syrah, par contre, pour les rouges cépage Carignan, ce fût l'année idéale. Le 2017 sera comme 2015, un très grand millésime ! Malgré l’accumulation de sècheresse (2015, 2016, 2017), un gel printanier, les Carignans et Grenaches noirs étaient comme jamais à leurs sommets. Les Rolles, Bourboulenc et Viogniers (en blancs) ou Cinsault, Cabernet-Sauvignons (en rosés) bien que très limités en quantité expriment cette année des concentrations et typicités variétales extraordinaires. Ses ventes en 2018 concernent les Boutenac 2013 et 2014, les Corbières rouges 2014 et 2015 et le Sang des Pierres 2015 à base de Syrah. En rosé, Corbières et IGP 2017, à base de Cinsault et de Grenache, et le Viognier blanc 2017. Vous allez aimer son remarquable Corbières Boutenac Fût de chêne Bio 2014, médaille d’Argent Concours Amphore des Vins Biologiques, typé, de couleur intense, avec des tanins très présents, d’une structure soutenue, charnu, avec ces nuances de fruits noirs confiturés, de cuir, de sous-bois. Le 2013, aux senteurs de cassis et de fraise des bois, mêlant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, est un vin parfait avec un civet de lapin ou une marmite d'agneau aux croûtons. Le Corbières rouge Bio 2015, médaille d’Or Mâcon, corsé, très parfumé (cassis, humus, épices) est intense en couleur comme en arômes, il fleure bon les fruits mûrs et la réglisse, finement tannique en bouche, parfait sur un agneau à la grecque ou une roulade de veau aux fruits secs. Le Corbières rouge Sang des Pierres 2015, d’un beau pourpre profond, avec des arômes de fruits noirs mûrs, de violette, légèrement épicé, de bouche mûre, de très bonne base tannique, à ouvrir, lui, sur un lapin caramélisé aux épices. Très séduisant, le Corbières blanc Bio 2015, Rolle et Bourboulenc, tout en finesse, fruitée au nez comme en bouche (agrumes, narcisse), alliant rondeur et persistance, tout en charme comme le rosé 2017, qui sent la rose et la poire. ll y a aussi ces Cartagènes d’une grande complexité aromatique : ambrée (Rolle et Bourboulenc) aux arômes de coing, miel et ananas rôtis à déguster sur un foie gras poêlé, ou rouge (Grenache, Carignan, Syrah) aux notes de noyau de cerise et pruneaux caramélisés à savourer avec un carré de chocolat.

Pierre Martinolle
27, avenue Frédéric Mistral
11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 34 27 57 61 et 06 11 42 09 88
Email : pierre.martinolle@sfr.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainemartinollegasparets
Site personnel : www.domaine-martinolle.com

CHATEAU FABAS


Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec quelque 63 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin et ses deux fils, Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des vins intenses, complexes et expressifs. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes. “En 1996, nous raconte Roland Augustin, nous avons revendu nos 3 ha 80 de Champagne et cherché une propriété pour avoir plus d’indépendance et nous développer. Nous cherchions une région agréable et au potentiel qualitatif. Nous avons visité environ 80 propriétés dans le sud de la France... cela nous a pris plus de deux ans avant de trouver Château Fabas. L’exploitation compte 158 ha et nous avons remanié le vignoble pour atteindre 63 ha dont 45 en AOC et 18 ha en vins de cépage. Nous avons beaucoup planté les cépages régionaux et replanté du Cabernet franc, du Sémillon et du Petit Verdot, des cépages que l’on voit plus du côté de Bordeaux, un nouveau challenge. Avec mes deux fils, nous sommes une structure familiale, et cela nous permet de travailler avec beaucoup de souplesse et de réactivité. Nous ne recherchons pas l’effet millésime, je suis d’origine champenoise et les champenois travaillent comme cela. J’ai créé un goût Fabas et tient à le conserver pour donner une régularité qualitative à mes vins. Nous vendons 50% France et 50% export. Nous avons un accueil très chaleureux ici, avec un caveau de vente, sommes ouverts toute l’année, c’est un avantage réel pour les clients d’être reçus par la famille. Nous avons à cœur de maintenir de très bons rapports qualité-prix, face à des prix exorbitants en Languedoc, je pense qu’il faut garder notre spécificité : “sans authenticité, point d’émotion”. Nous avons fait de gros investissements au niveau de la cave, et replanté ces dernières années. Nous avons donc acheté un groupe de froid beaucoup plus puissant, une table de tri automatique pour éviter au maximum les goûts herbacés et pouvoir effectuer des macérations plus longues pour extraire le plus possible et, enfin l’achat d’un pressoir pneumatique.” Superbe Minervois cuvée Seigneur 2014, tout en nuances aromatiques, avec ces notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, un vin ferme et riche, tout en bouche, parfait sur une terrine de sanglier. Le vin est né de la complexité des cépages implantés, depuis plus de 30 ans, exposés sud, 25 hl/ha de rendement. La Syrah, 60%, dominante dans cette cuvée, donne sur ce terroir des raisins très parfumés. Le Grenache, 40% a un enracinement très profond qui lui assure bonne régularité et maturité. Le Minervois Le Moural 2014, aux tanins enrobés, de robe soutenue, très parfumé (humus, réglisse), sera idéal avec un cuissot de lapin au romarin ou un jarret de veau aux cèpes séchés. Particulièrement suave, le Minervois Serbolles blanc 2014 (Vermentino et Grenache blanc), à dominante de poire, de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance, dense au nez comme en bouche, mêle élégance et structure.

Roland, Yann et Loïc Augustin
Domaine de Fabas
11800 Laure-Minervois
Téléphone :04 68 78 17 82
Télécopie :04 68 78 22 61
Email : chateaufabas@wanadoo.fr
Site : chateaufabas
Site personnel : www.chateaufabas.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de GRESSAC


La propriété bénéficie du climat méditerranéen et jouit d'une situation exceptionnelle avec ses 115 ha d'un seul tenant, de terres, de bois, de vignes et de nature préservée, au cœur de la zone Natura 2000.

Cet IGP Duché d?Uzés Rouge Sauvage 2011, où dominent des notes de griotte et d?épices, un vin de structure harmonieuse, bien ferme en bouche, que l?on peut déboucher sur une épaule d'agneau au citron confit, par exemple. L?IGP Pays du Gard Rosé Alezan 2012, de belle teinte, aux notes de fruits frais, souple et vif à la fois, tout en rondeur et charme. 

Gîtes de charme sur place.

Laurence Michelet

30630 Verfeuil
Tél. : 04 66 72 90 36 et 06 87 89 39 97
Email : info@gressac.com
www.gressac.com


Domaine Mas NUY


Pierre et Valérie Urbain ont constitué ce petit domaine de 4,50 ha de vignes en 2005, 2006 et 2008. Ce coup de foudre au hasard d?une promenade est le fruit d?une recherche qualitative réunissant les ingrédients des meilleurs Faugères.
Le terroir appartient au système géologique dit des Monts de Faugères, daté du Visseen schisto-gréseux (ère primaire). Ces schistes proviennent des argiles de dépôts marins de la mer primitive qui ont subit les compressions et les échauffements du plissement hercynien. Le schiste assure à la fois drainage et humidité à la vigne, soutient la maturité du raisin par la chaleur et apportera la minéralité au vin. Les coteaux, en fortes pentes, sont plantés en courbe de niveau de manière à limiter l?érosion et retenir l?eau.

Le tout donne ce Faugères Le Rec 2011, 50% Grenache noir, 50% Syrah, longue macération traditionnelle avec pigeages réguliers, élevage de 15 mois en cuves pour le Grenache et de 6 mois en fûts de 15 mois et fûts de 2 vins pour la Syrah, un vin qui m?a séduit, puissant en matière comme en arômes, qui sent les fruits mûrs et les épices (mûre, cassis, poivre...), aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, auquel il faut laisser du temps pour s?exprimer au mieux (18 €). L?IGP Robe Blanche blanc 2012, terroirs schistes, 85% Chardonnay, 15% Grenache blanc. pressurage sans égrappage, élevage 4 mois sur lies, suivi de 3 mois en cuves (90%) et en fûts (10%), franc, fleuri et persistant, avec ces notes de fleurs et d?agrumes caractéristiques, est un vin charmeur et tout en harmonie, ample, d?une jolie finale (11 €). Le Faugères Athanor rouge 2012, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, est de couleur pourpre, très abordable. Le Faugères le Fou du Rec rouge 2011, charnu, est très parfumé (cassis, humus, épices), un vin puissant à déboucher sur un Saint-Nectaire fermier.

Pierre et Valérie Urbain
Rue du Grand Verger
34600 Faugères
Tél. : 06 64 24 28 40
Email : urbainpierre@yahoo.fr
www.domainemasnuy.net


Domaine la MADURA


Remarquable Saint-Chinian rouge Grand Vin 2009, un Vin dense, avec cette pointe caractéristique d'épices, de sous-bois et de fraise surmûrie, de charpente à la fois riche et souple, d'excellente garde. Le 2008 est de belle robe aux reflets grenats, de bouche charnue et chaleureuse, avec des tanins denses et une finale complexe où l'on retrouve la mûre et la réglisse, de bonne évolution. Belle cuvée LM 2007, issue d'une sélection rigoureuse des meilleures parcelles et d'une vinification minutieuse, qui reflètent l'esprit du domaine et la volonté du vigneron d'exprimer la richesse de son terroir, un Vin dense, aux tanins fondus, au nez dominé par le pruneau, de couleur profonde, bien structuré, de bouche riche et typée. Le Saint-Chinian Classic 2010 est corsé, un Vin classique où dominent des notes de cassis cuit, aux tanins fondus mais bien présents, qui commence à bien se goûter.

Nadia et Cyril Bourgne
12, rue de la Digue
34360 Saint-Chinian
Tél. : 04 67 38 17 85
Fax : 04 67 38 17 85
Email : info@lamadura.com
www.lamadura.com



> Les précédentes éditions

Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016

 



Domaine PECH D'ANDRÉ


Château du GRAND-CAUMONT


Domaine Les CASCADES


Domaine RICARDELLE DE LAUTREC


Domaine du MAS ROUS


Domaine de FAMILONGUE


Domaine La CROIX CHAPTAL


Domaine La BOUYSSE


Château des PEYREGRANDES


Château MIRE-L'ÉTANG


Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS


Mas de DAUMAS-GASSAC


Château PEPUSQUE


Cave de ROQUEBRUN


Domaine de la CASA BLANCA


Domaine CAVAILLES


Château CAMBRIEL


Château FABAS


L'ESTABEL CABRIÈRES


Domaine de L'HERBE SAINTE


Domaine de La VIEILLE


MAS DU NOVI


Château ÉTANG des COLOMBES


Château La CLOTTE-FONTANE


Château LALIS


Château GRAND-MOULIN


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Domaine BERTRAND-BERGÉ



CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE DE L'AMAUVE


CEDRIC CHIGNARD


LA BASTIDE BLANCHE


EARL GUY MALBETE


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE ALARY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales